Adidoadin : Un chantier public fait des blessés

AccueilSociale

Adidoadin : Un chantier public fait des blessés

Les riverains du quartier Adidoadin sont exaspérés. Cela fait quelques mois que les travaux entamés par le Groupement Alternative BTP/ECW sur cette v

Covid-19 : Didier Drogba en colère contre des experts blancs qui traitent les Africains comme des cobayes
9 mai: À Hélenne, Marianne, Göeth et Union-Jack
Fovi Katakou: « Le chantier des plus grands édifices se présente toujours sous forme du chaos. »

Les riverains du quartier Adidoadin sont exaspérés. Cela fait quelques mois que les travaux entamés par le Groupement Alternative BTP/ECW sur cette voie, ont cessé pour des raisons non officielles. Depuis, les habitants du quartier vivent tout un calvaire à côté de ce chantier public délaissé.

Ce chantier ouvert telle une tombe, ne cesse d’occasionner des accidents et des blessés, selon les riverains. D’ailleurs, ces derniers expriment leur ras-le-bol face l’arrêt de leurs activités censées reprendre tout juste après les travaux.

Le chantier étant abandonné, ils se sont retrouvés dans l’incapacité de reprendre leurs activités puisque nombreuses sont ces boutiques qui ont été démolies au bord de la voie avant le lancement des travaux.

Un appel est donc lancé aux autorités compétentes pour un retournement de situation « avant que quelqu’un finisse par perdre la vie », a lancé un riverain qui a déploré le manque de professionnalisme du Groupement Alternative BTP/ECW.

Il faut noter que la construction entamée à adidoadin avait pour finition, un collecteur devant relier la Rue Léo 2000 aux pavés de l’Avenue Pya en traversant la voie Agoè BKS-Adigomé sur la section Carrefour-Hôtel Concorde.

Un chantier financer par le gouvernement togolais.

Source: icilome.com

error: Le contenu est protégé !!