Anani Fifa: « UN GOUVERNEMENT FAINÉANT QUI DÉÇOIT TOUJOURS LA PRESSE LOCALE. »

AccueilInterview

Anani Fifa: « UN GOUVERNEMENT FAINÉANT QUI DÉÇOIT TOUJOURS LA PRESSE LOCALE. »

Un état qui marginalise la presse locale ne pourra rien réussir comme projet. Les gouvernants togolais ne sont pas civilisés. Ils n'ont aucune

La Loupe du Correcteur/Parade contre l’insécurité : Un exploit noyé par des précédents fâcheux
L’évitable, mais calamiteuse, histoire d’une élection perdue en 2020
Football Anglais : l’homme le plus riche d’Afrique rêve de racheter Arsenal



Un état qui marginalise la presse locale ne pourra rien réussir comme projet. Les gouvernants togolais ne sont pas civilisés. Ils n’ont aucune notion de la bonne gouvernance à commencer par le numéro 01 qui n’a jamais accordé une interview à un média togolais. Putain! Même ceux qui le défendent bêtement n’ont jamais arrivé à l’interviewer. Pour la réussite d’un projet gouvernemental comme le PND la presse locale est incontournable. Vous ne pouvez pas développer le pays sans l’ appui des médias locaux. Ce n’est pas parce que nous vivons sous une dictature qu’il faut manquer de bon sens. Lors du sommet sur la sécurité maritime vous avez fait déplacer les médias internationaux, les loger dans les hôtels de luxe et les payer à coût des millions . Les médias togolais que vous avez sélectionnés se sont contentés des miettes. Pourtant le budget de la presse pour ce sommet en 2 jours dépasse largement l’aide de l’état à la presse. Gouverner c’est prévoir sauf si vous n’avez aucune notion de la bonne gouvernance. Il y a quelques que jours vous avez organisé un faure-homme économique togo-UE. Là encore, ce sont les journalistes des médias internationaux que vous avez privilégiés. Vous les avez payés des millions et ils sont partis. Aujourd’hui vous demandez aux médias locaux de venir couvrir la conférence de presse pour le bilan de cette activité. Foutaises ! En tout cas, il n y a que les journalistes qui ne se respectent pas qui iront couvrir cette conférence de presse. Il faut de la considération aux médias locaux! Si vous les marginalisez vos projets seront aussi marginalisez. L’une des causes de l’indifférence de la population togolaise par rapport aux projets du gouvernement c’est le non accompagnement de la presse locale à ces initiatives. Je n’irai pas couvrir cette conférence de presse. Comme le dirait quelqu’un, allez rechercher les médias internationaux que vous avez payés avec le pauvre contribuable pour la couverture de cette conférence. Du n’importe quoi!

REMINHO NAZA

error: Le contenu est protégé !!