ANC & PNP: « L’ANC a souffert pendant les 18 mois au sein de la C14 à cause du PNP. »

AccueilPolitique

ANC & PNP: « L’ANC a souffert pendant les 18 mois au sein de la C14 à cause du PNP. »

Le message est très simple, nous sommes dans une situation socio-politique désastreuse. L’économie va mal ; la misère et la pauvreté sont visibles

JEAN-PIERRE FABRE à l’occasion de la fête nationale du 27 avril 2020: « Je demande qu’il soit mis fin à la procédure mal fondée, engagée contre Monsieur Agbéyomé Messan Kodjo et toutes les autres personnes citées dans la crise post-électorale actuelle. »
CODITOGO: « RÉSISTER, C’EST MAINTENANT LE DEVOIR IMPÉRIEUX DE TOUT(E) TOGOLAIS(E) POUR LA LUTTE FINALE ! »
Le PPI fait des propositions pour sortir le Togo de l’ornière


Le message est très simple, nous sommes dans une situation socio-politique désastreuse. L’économie va mal ; la misère et la pauvreté sont visibles partout. Le message est destiné à amener les Togolais à penser l’alternance, à l’intégrer et se battre pour son avènement. Dans le même temps, les partis politique sensibilisent et forment ses militants au civisme. Il parlent également de la décentralisation et des élections locales car la décentralisation porte en elle la démocratie locale et le développement local. Les populations sont très réceptives à tous leurs messages.

Intervenant ce vendredi 05 avril 2019 dans l’émission « Le Débat » sur la radio Nana FM, Me Isabelle Améganvi de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) est revenue sur les rasions fondamentales de leur retrait de la Coalition des 14.

A l’en croire, le parti de Tikpi Atchadam à causé du tort à l’ANC. « Le PNP nous a causés du tort. Il faut le dire ainsi. Le PNP a causé du tort à l’ANC. Je le dis, je sais que je vais être vilipendée sur les réseaux sociaux, mais je l’assume », a-t-elle déclaré.

Selon nos informations, Dr. Sama Kossi, Secrétaire Général du Parti National Panafricain (PNP) a laissé attendre à des personnes que les 30 millions qui a été donné à la C14 à la veille du 53ème sommet des Chefs d’État de la CEDEAO le 31 juillet 2018 à Lomé par un président serait pour le président de l’ANC Jean-Pierre FABRE.

Le président de l’ANC Jean-Pierre FABRE dans le temps avait convoqué la réunion au sein de la C14 pour en savoir plus sur les raisons qui a poussé Dr. Sama Kossi, Secrétaire Général du Parti National Panafricain (PNP) a agit de la sorte. Dr. Sama Kossi, Secrétaire Général du Parti National Panafricain (PNP) avait donné des explications en affirmant ceci: « l’ex député Ouro-Akpo Tchagnaou de l’ANC sur les réseaux sociaux tire beaucoup sur le PNP c’est pourquoi il avait affirmé que les 30 millions est pour Jean-Pierre Fabre pour nuire le parti. »

Un parti de panafricanistes se risquerait-il à se cantonner dans le mensonge pour nuire un autre parti de l’opposition au Togo ?

Quel est le message que vous apportez donc à l’ANC s’il accuse le PNP qu’il lui à causé du tort ?

C’est maintenant clair pour tout le monde. Le parti de Jean-Pierre Fabre est victime du comportement du PNP, si on en croit Me Isabelle Ameganvi. L’ANC ne compte donc pas soutenir les manifestations qu’organise le PNP le 13 avril prochain sur toute l’étendue du territoire et dans la diaspora.

Tesko Aristo

error: Le contenu est protégé !!