C14: « Les irrégularités constatées qui ont été signalées aux Présidents de CELI et de la CENI ainsi qu’au Ministre de   l’Administration territoriale »

AccueilPolitique

C14: « Les irrégularités constatées qui ont été signalées aux Présidents de CELI et de la CENI ainsi qu’au Ministre de l’Administration territoriale »

Le scrutin relatif aux élections locales de ce jour a connu la participation de la C14 présente dans 73 communes reparties dans toutes les régions d

Affaire FEGUIFOOT : La FIFA gèle le processus électoral en attendant sa délégation !
L’acquittement de GBAGBO et BLÉ-GOUDÉ: L’ Alliance Socialiste Santé du Peuple espère que ce procès historique servira de repère aux juridictions locales de nos pays.
Primature : L’équation à plusieurs inconnus pour Faure Gnassingbé

Le scrutin relatif aux élections locales de ce jour a connu la participation de la C14 présente dans 73
communes reparties dans toutes les régions du Togo. Alors que le vote tend vers sa fin, la C14 tient à
faire le point suivant sur son déroulement qui, dans l’ensemble, a été émaillé d’irrégularités contre
lesquelles nos délégués se sont battus ensemble avec les populations. Ces irrégularités constatées dès
les premières heures et signalées aux Présidents de CELI et de la CENI ainsi qu’au Ministre de
l’Administration territoriale, se résument comme suit :

  • Des votes dits par omission (par des électeurs non inscrits sur la liste) dont certains ont été
    empêchés par les délégués vigilants ;
  • Des bourrages d’urnes dont certains des auteurs identifiés ont été pris à parti par les populations
    et remis entre les mains des forces de l’ordre comme c’est le cas à Olesè 2. Les auteurs de
    bourrage dans cette localité sont à la brigade territoriale d’Atakpamé ;
  • Absence de procès verbaux et fiches de résultats dans les bureaux de vote. En accord avec le
    ministre de l’Administration territoriale, la coalition a procédé à des copies de Procès verbaux
    mis à la disposition des bureaux de vote. Curieusement, certains Présidents de bureaux de vote
    ce sont permis de rejeter ces exemplaires de Procès verbaux.
  • Présence de bulletins pré votés sur certains électeurs ;
  • Des intimidations des électeurs et agressions de délégués de la C14 signalés aux forces de l’ordre
  • Renvoie des délégués de la C14 dans plusieurs bureaux de vote. A Gapé, un député s’est permis
    de remplacer les délégués par une milice avec laquelle il a allègrement bourré les urnes.
    La coalition félicite les électeurs et les vaillantes populations togolaises pour leur vigilance qui a permis
    de détecter les fraudes et irrégularités. Alors que nous approchons de la fermeture des bureaux de
    votes, la C14 leur demande ainsi qu’à tous ses délégués de garder une vigilance extrême le long du
    dépouillement du vote et jusqu’à la proclamation des résultats finaux qui doivent refléter les
    aspirations des populations à être gouvernées autrement et à vivre en démocratie.
    Fait à Lomé le 30 juin 2019
    Pour la coalition,
    Brigitte Adjamagbo Johnson
error: Le contenu est protégé !!