Covid-19/Rapatriement au Togo: La quarantaine pour les togolais à l’étranger est comme le VISA désormais, 500 mille fcfa/personnes.

AccueilSociale

Covid-19/Rapatriement au Togo: La quarantaine pour les togolais à l’étranger est comme le VISA désormais, 500 mille fcfa/personnes.

La COVID-19 affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et

Une agence matrimoniale intercontinentale VIP met en relation les plus belles femmes francophones avec des hommes d’influence et de pouvoir. Choquant ou moderne ?
Un continent spécial ou l’impossibilité et l’inimaginable n’existent pas
Grand P : « Debordo je suis plus âgé que ton père.. »

La COVID-19 affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation.

La quarantaine consiste à isoler des personnes, en cas de suspicion de maladies contagieuses, pour empêcher leur propagation. 

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, le Prof. Robert Dussey à travers un courrier a adressé aux « 77 délégués qui ont été élus dans le cadre du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HTCE) » à l’étranger que le chef de la diplomatie togolaise, Pr Dussey, a apporté la nouvelle de l’allègement dans la prise en charge des rapatriés au Togo mis en quarantaine obligatoire.

«Je vous demande de porter à la connaissance des compatriotes et des ressortissants étrangers bloqués hors des frontières, et désireux de rentrer au pays dans le contexte actuel de la pandémie de la Covid-19, que compte tenu des contraintes budgétaires, le Gouvernement togolais ne prendra en charge que partiellement les coûts inhérents à l’accueil et au séjour dans les hôtels de confinement», informe une note officielle signée au nom du Pr Dussey par Kommabou Fandjinou (Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur).

Très concrètement, la «Coordination nationale de gestion de la riposte contre la Covid-19 informe les candidats au rapatriement qu’un forfait de cinq cent mille (500 mille fcfa)/personne sera facturé pour la période de 14 jours de mise en quarantaine», détaille la note diplomatique officielle précitée.

Voici le communiqué en dessous

error: Le contenu est protégé !!