Financement du terrorisme : accusations péremptoires de Soglo contre l’Arabie saoudite et le Qatar à Niamey

AccueilSociale

Financement du terrorisme : accusations péremptoires de Soglo contre l’Arabie saoudite et le Qatar à Niamey

BONNE RÉPLIQUE DE NOTRE " KISSINGER " POUR REDONNER CONFIANCE À NOS AMIS Un grand ne parle pas partout et de tout. Si sa parole doit nuire à la

Covid-19 : Samuel Eto’o envisage d’assister 50.000 familles
Le Togo, meilleur promoteur des droits des femmes en Afrique de l’ouest : Ces paramètres abusivement ignorés par le rapport « Women, Business and the Law »
Ma femme m’a quitté parce que mes activités ne marchent plus.

BONNE RÉPLIQUE DE NOTRE  » KISSINGER  » POUR REDONNER CONFIANCE À NOS AMIS

Un grand ne parle pas partout et de tout. Si sa parole doit nuire à la paix où à la santé des relations de bon voisinage, son silence l’emporte.

En apostrophant l’Arabie Saoudite et le Qatar la semaine dernière à Niamey à l’occasion de la Conférence internationale sur le constitutionnalisme et la consolidation de la démocratie en Afrique, pour être les bailleurs de la pieuvre Boko Haram, le président Soglo a raté une très belle occasion de se taire.

Car se faisant, il a peut-être inconsciemment mis à mal les relations bilatérales entre notre pays et ses amis. N’étant pas n’importe qui sur la scène politique africaine et pour avoir eu le privilège de conduire les destinées de ce pays, une certaines obligation de réserve devrait habiter Nicephore Dieudonné Soglo quand il veut indexer certains pays dans certaines affaires.

Le ministre des affaires étrangères du Bénin, notre KISSINGER national, Aurélien Agbénonci a bien fait de mentionner très vite dans communiqué signé de ses services que ces propos n’engagent que la seule personne du président Soglo et non le Bénin.

Car, cette attaque pourrait irriter ces partenaires à ne plus accéder aux différentes propositions à eux soumises par le gouvernement de notre pays dans le cadre de la bonne coopération avec notre pays le Bénin.

Nicephore Soglo doit dorénavant savoir raison gardée pour ne plus dire à certaines tribunes tout ce qu’il pense en privé même si cela est son intime conviction. C’est ce qu’on appelle, être diplomatique dans sa démarche.

Et si c’est la distance avec Talon qui rend le papy si dur, alors, il faut faire la prière que le fils Patrice aille comme Yayi le faisait, au domicile de son papa présenter ses civilités à cette famille dont il partage la filiation avec mon grand frère Lehady Vinagnon Soglo.

J’ai mis cette virgule et je retourne comme si de rien n’était dans la couette de GI rechercher un autre bébé. Cette pluie est le parfait bouc-émissaire.

error: Le contenu est protégé !!