Fovi Katakou: « Comment pouvons nous continuer par s’attaquer aux victimes de la barbarie Gnassingbé et aux leaders qui disent «  stop ça suffit maintenant ! » ? »

AccueilPolitique

Fovi Katakou: « Comment pouvons nous continuer par s’attaquer aux victimes de la barbarie Gnassingbé et aux leaders qui disent « stop ça suffit maintenant ! » ? »

Qu'est-ce qui ne va pas dans notre tête ? Pourquoi nous cherchons toujours à justifier l'acte des criminels , des miliciens des oppresseurs ?

Signature officielle de l’accord de partenariat et de coopération entre la Commune du Golfe3 et la Commune de Rabat
La maturité du peuple malien, Le mouvement « La Patrie d’Abord » se prononce…
APPEL des FEMMES PYRAMIDE: « Du 12 au 18 juillet 2021, nous appelons toutes et tous à se vêtir de NOIR pour la semaine TOGO NOIR contre la vie chère et la pauvreté ! »

Qu’est-ce qui ne va pas dans notre tête ?
Pourquoi nous cherchons toujours à justifier l’acte des criminels , des miliciens des oppresseurs ?

Au Togo quand il se produit des arrestations , des bastonnades, des tueries suite à la répression sauvage d’un mouvement pacific des combattants de la liberté par le clan Gnassingbé .

Nous sommes écoeurés d’écouter les discours des uns et des autres sur ces crimes , arbitraires et injustices.

Pour les victimes de la barbarie du clan Gnassingbé nous leurs disons :

  • Pourquoi vous êtes sortis ?
  • Vous êtes trop bêtes . Vous avez déjà vu les enfants des leaders manifestés ?
  • Vous cherchez vous mêmes des problèmes inutilement
  • Vous luttez pour des gens qui mangent bien chez eux

Et pour les organisateurs du mouvement pacific pour que cesse l’arbitraire , l’injustice et l’oppression au Togo nous leur reprochons d’être le responsable des barbaries du clan Gnassingbé .

Les auteurs des crimes sont laissés de côté . Dans la psychologie collective nous nous comportons comme pour dire : « Laissez vous tuer , frapper , arrêter , exploiter ..par le clan Gnassingbé . Eux ils ont le droit de vie et de mort sur nous. Ils ne sont pas responsables de nos maux . Nous devons simplement les obéir . »

Nos discours collectifs par rapport aux crimes du clan Gnassingbé légitiment l’impunité au Togo . Ces discours disent que nous sommes des animaux , des sous hommes pour le clan Gnassingbé .

Comment pouvons nous continuer par s’attaquer aux victimes de la barbarie Gnassingbé et aux leaders qui disent « stop ça suffit maintenant ! » ?

Nous devons revoir nos discours . Dans aucune des religions , croyances et confessions philosophiques , il n’est pas dit de cautionner le criminel dans ces actes en accusant les victimes .

Nous faisons la honte des êtres humains sur la terre avec notre logique de légitimation des crimes du clan Gnassingbé .

2020, rendez-vous du peuple par le peuple pour le peuple !
Nous sommes une génération de résultats. La victoire est nôtre maintenant .

fovi Katakou ( b-a-b-a , RAL )
Nature-Homme-Societe

error: Le contenu est protégé !!