Guinée : Les réseaux sociaux bloqués

AccueilSociale

Guinée : Les réseaux sociaux bloqués

Les données de l'observatoire Internet NetBlocks confirment que les médias sociaux sont bloqués en République de Guinée depuis samedi soir, 21 mars

La protection des données personnelles au Togo : que devons-nous savoir ?
COVID-19/Fermeture des frontières terrestres dans l’espace de la CEDEAO: Le MMLK demande aux Chefs d’État de la CEDEAO l’ouverture des frontières
Journée internationale de la liberté de la presse: « Rien n’a fondamentalement changé pour le journaliste togolais !! »

Les données de l’observatoire Internet NetBlocks confirment que les médias sociaux sont bloqués en République de Guinée depuis samedi soir, 21 mars 2020, à l’approche des élections législatives et du référendum constitutionnel de dimanche. Twitter, Facebook et Instagram sont bloqués tandis que les serveurs WhatApp ont été partiellement restreints. Les restrictions se poursuivent à partir de 8h00 le jour des élections alors que les citoyens se préparent à voter.

Les restrictions des médias sociaux avec les réseaux mobiles visent spécifiquement TwitterFacebookInstagramMessenger, ainsi que certaines fonctionnalités de WhatsApp, à partir du samedi soir et sont restées en place à partir du dimanche matin.

Les principales plateformes de médias sociaux sont désactivées chez le FAI tandis que WhatsApp reste utilisable car l’application mobile passe automatiquement sur des serveurs de sauvegarde.

La nouvelle série de restrictions ciblées sur les plateformes fait suite à une coupure d’Internet généralisée mais brève, presque totale, vendredi, qui a été levée peu après que l’incident ait été signalé par NetBlocks :

Comment le black-out de l’information a-t-il été mis en œuvre ?

Les données techniques montrent que les blocs sont mis en œuvre individuellement par chacun des opérateurs de réseau, et que les sites web autres que les plateformes de médias sociaux concernées ne sont pas affectés. La perturbation est conforme aux techniques utilisées pour restreindre le contenu en ligne au niveau de la couche application, et n’est donc pas liée à des travaux de maintenance ou à des pannes de la couche lien.

Comment les utilisateurs peuvent-ils revenir sur les médias sociaux ?

Les utilisateurs d’Internet ont confirmé à NetBlocks que les services VPN sont efficaces pour contourner les nouveaux blocs en Guinée. Les réseaux privés virtuels offrent un mécanisme de tunnel qui peut contourner la censure gouvernementale.

Source : netblocks.org

error: Le contenu est protégé !!