Imam Hassan Mollah: «Pourquoi des harcèlements et tortures psychologiques comme ceci dans un pays dit de paix et de sécurité ?»

AccueilPublicité

Imam Hassan Mollah: «Pourquoi des harcèlements et tortures psychologiques comme ceci dans un pays dit de paix et de sécurité ?»

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Nous louons le Seigneur de l’univers, le Très Haut, Celui à qui appartiennent le

Google va intégrer les appels audio et vidéo dans Gmail
Pour voir une fois les photos et vidéos, WhatsApp lance « Vue unique »
Google annonce l’activation de la double authentification automatiquement sur 150 millions de comptes

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nous louons le Seigneur de l’univers, le Très Haut, Celui à qui appartiennent les cieux et la terre, le Seigneur qui S’est glorifié Lui-même comme étant Celui qui fait ce qu’Il veut. Je veux m’adresser à tous les membres du PNP de l’intérieur du pays comme ceux de la diaspora. Avant toute chose, je voudrais placer mon intervention sous le sceau de la patience. Dieu nous a déjà accordé la patience, qu’Il nous l’augmente.


Chers compatriotes, nous nous posons la question de savoir « pourquoi nous ? Pourquoi c’est nous qui subissons à tout moment ? » ou encore « qu’avons-nous fait ? » La réponse est toute simple : « nous n’avons rien fait de mal mais la seule pomme de discorde est la vérité que nous tenons ». Tout ce qui nous arrive est notre bienfait. C’est notre bonheur aujourd’hui et dans le futur. En société, si tu ne fais pas partie des injustes et que l’injustice est commise envers toi, tu dois remercier Dieu. Tu ne triches pas mais on te triche, tu ne commets pas le mal mais le mal est commis à ton encontre, tu dois remercier Dieu. Il existait plusieurs partis politiques avant l’apparition du PNP mais vous devez savoir que chaque parti politique a l’objectif pour lequel il a été créé. Pour certains, c’est la renommée ; pour d’autres, c’est un moyen de subsistance mais le but qui sous-tend la création du PNP est de servir uniquement le Togo et les Togolais. Aucune intention de la recherche d’intérêt personnel. Le PNP et ses dirigeants ne luttent pas pour eux-mêmes, c’est pourquoi le Seigneur continue par bénir le PNP. Nous tous, membres du PNP, ce sont nos propres moyens que nous utilisons pour le bien du Togo afin que notre pays ne connaisse pas des lendemains incertains. C’est pourquoi le PNP a des jaloux. Cette injustice sera-t-elle éternelle ? Bien sûr que non ! Il y a une fin à toute chose mais on se pose la question « à quand la fin de l’injustice ? » Sachez qu’elle est proche, très proche car lorsque la vérité apparaît clairement, le mensonge s’enfuit. Nous nous posons la question pourquoi depuis le 19 août 2017, malgré l’abondance des partis politiques de l’opposition, ce sont uniquement les membres et sympathisants du PNP qui sont mis aux arrêts. Ils ont même arrêté certaines personnes pensant qu’ils sont du PNP. Ils ont successivement arrêté le Secrétaire Général du PNP, les responsables du PNP Binah, celui de Dapaong, Mango, Kpalimé. Les responsables du PNP arrêtés à Lomé et à Bafilo sont inescomptables. Pourquoi ce sont les responsables du PNP seuls qu’on arrête ?
Depuis le 19 août qu’ils nous arrêtent, est-ce que le PNP est en régression ? Au contraire, le parti ne fait que monter en puissance. C’est pourquoi il est important de bien formuler son intention pour entreprendre quelque chose. Les dirigeants du PNP ont formulé une bonne intention, celle de défendre les intérêts du Togo et des Togolais.
La fois passée, ils ont encore arrêté des membres du PNP à Lomé. Ils n’ont rien fait. Eux-mêmes savent que ces membres n’ont absolument rien fait. Je me rappelle que le Président de la République dans l’un de ses discours disait que c’est un droit constitutionnel pour les Togolais de marcher même tous les jours s’ils le souhaitent. Que personne ne les arrête ou même ne les emprisonne. C’est le Chef de l’État lui-même qui le reconnaît. Mais la surprise a été grande le 13 avril 2019. Vous avez été informés que la marche de protestation aura lieu dans dix (10) villes du pays. Vous avez refusé pour sept (07) villes et accepté dans trois (03) villes. Mais malgré cela, vous empêchez les gens de marcher. Vous leur demandez de ne pas se rendre aux lieux de rassemblement en groupe. Ceux-ci ont respecté. Malgré tout, vous les avez dispersés, tabassés et mis aux arrêts. Pourquoi vous le faites ?réfléchissez quand même ! Ne pensez-vous pas que celui à qui nous appartenons tous existe ? Ne pensez-vous pas que toute chose a une fin ? Ne pensez-vous pas qu’il y a le Dieu Suprême ? Vous devez réfléchir à cela.
Tous ceux que vous avez arrêtés ont commis quel crime ? Ils ont fait quoi de mal ? Ils veulent tout simplement montrer leur désapprobation par rapport à la mauvaise gestion du pays. Laissez-les donc protester ! Est-ce que ce sont vos textes de loi qui vous autorisent à le faire ? Toutefois, si vous pensez que c’est votre seul moyen afin que ça marche, allez-y ! Pas de problème ! Nous, nous avons lu les livres d’histoire et les gens ont fait plus que ça. Mais ils ont fini, tout est fini. C’est la raison pour laquelle nous disons aux membres du PNP de patienter. Un proverbe Tem nous dit que c’est la pâte du patient qui refroidit avant qu’il ne la mange. Patientez-vous ! Quelles que soient les circonstances, la fin appartient à celui qui véridique et qui détient la vérité. La nature aide toujours celui qu’on triche. Dieu est toujours avec le groupe. Je vous exhorte encore à la patience. On ne peut que s’enfuir devant celui qui a plus force et veut nous faire du mal. Mais s’il persiste à suivre, traumatiser, il rencontrera sur son chemin le Tout Puissant. Compte tenu de son orgueil, le Tout Puissant le fera échouer. Peut-être il ne se relèvera jamais de son échec, de sa chute. Donc, je vous convie à la patience. Ne soyez pas fatigués, ne vous relâchez pas! Il faut ça pour que la réussite vienne. Le PNP ne s’est pas levé lui-même. C’est Dieu qui lui a donné la force. Ne soyez point fatigués. Même si aujourd’hui, on lance la marche, sortez massivement ! La loi vous l’autorise. La Constitution est claire là-dessus. Mais, sortez mains vides ! Ne tenez rien qui puisse faire du mal à qui que ce soit. Ne faites jamais mal. Ne provoquez pas ! Laissez-les vous tricher. Pourquoi voulez-vous rembourser le mal par le mal ? Vous devez prendre l’histoire des fils d’Adam. Lorsque l’un a dit à l’autre « je te tuerai », ce dernier lui a répondu : « si tu lèves ta main sur moi pour m’éliminer, je ne lèverai pas la mienne sur toi pour te tuer. Je te laisse me faire du mal, a leurs s animaux, des arbres et d’autres créatures de l’univers. Ils ne les ont pas agressés. Ils tuent leurs semblables humains, laissez-les faire jusqu’au bout de leurs actions. S’ils pensent éliminer, détruire tout le monde afin qu’eux vivent paisiblement, ils se trompent éperdument. Ils ne pourront jamais le faire. La nature n’a pas octroyé cette puissance à l’être humain. Donc j’appelle les membres du PNP à la patience.

La fin sera heureuse. Allah dit «que les actions mauvaises des injustes ne vous conduise pas à être injuste.  Soyez juste c’est ce qui est plus proche d’Allah ». Donnez aux ayants droits leurs droits.
Ceux qui se disent on va leur faire cela et ils se moquent en plus de vous, ne vous énervez pas. Toute chose a une fin. Je vous donne mon exemple de la fois passée. Je me rendais à la mosquée pour la prière de l’aube avec mes enfants en voiture. C’est la même route que nous empruntons chaque jour. En voulant prendre la grande route goudronnée, les militaires nous ont demandé de nous arrêter ce qui fût fait. Ils nous demandent pourquoi avons-nous allumer les phares de la voiture ? Ne savons-nous pas qu’ils sont là ? Je leur ai dit que nous ne savons rien. Et je leur ai posé la question de savoir si une voiture doit rouler la nuit les phares éteints ? Ils ont inspecté la voiture puis moi je leur ai demandé s’il faut continuer à la mosquée ou rebrousser chemin. Ils disent nous pouvons continuer.

Pourquoi des harcèlements et tortures psychologiques comme ceci dans un pays dit de paix et de sécurité ?
Si vous avez la force, c’est pour protéger les plus faibles. Regardez l’exemple de poule mère. S’il pleut, elle protège ses poussins avec ses plumes, son corps et autres. S’il y a un agresseur pour les poussins, la maman prend leur défense. Si vous avez la force et vous transgressez, brimez, traumatisez les plus faibles, pensez-vous que le Grand détenteur de la force sera content ? Chacun doit faire attention dans ses actions et écrire son histoire de la plus belle des manières. Car les générations futures nous jugerons par rapport à nos actions. Nous devons savoir que nous n’étions pas dans ce monde il y a de cela certaines années ; aujourd’hui nous y sommes demain nous se seront plus. Nous avons commencé par l’enfance (le temps de faiblesse), si le temps de notre vie se prolonge la vieillesse apparaîtra c’est également un temps de faiblesse. « Aujourd’hui c’est toi, demain c’est l’autre » ; c’est la loi de la nature. La force, le pouvoir et la puissance changent de camp de temps en temps. Si aujourd’hui vous avez la force, allez doucement. De la même façon dont vous êtes puissant aujourd’hui l’autre peut le devenir demain. On ne sait jamais. Chacun doit réfléchir sur ses actions. Si tu penses qu’à part toi il y a personne, tu te trompes. Il y a quelqu’un qui peut faire quelque chose. Et c’est celui qui t’a emmené sur la terre qui a cette force.

Que Dieu bénisse le PNP

Que Dieu bénisse les membres du PNP

Que Dieu bénisse le Togo.

Paix et bénédiction sur vous.

Signé
Imam Hassan Mollah

error: Le contenu est protégé !!