La junte malienne ne souhaite pas une transition civile forcée

AccueilInternational

La junte malienne ne souhaite pas une transition civile forcée

La junte militaire malienne a fait le rapport de sa dernière réunion avec le bloc ouest-africain au Ghana. Elle a annoncé que leur souhait est de met

Cristiano Ronaldo gagne plus d’argent sur Instagram qu’en jouant au football
CAF : Les dates d’octroi des licences aux clubs dévoilés !
Sénégal : Après le lycée, Sadio Mané construit et inaugure un hôpital dans son village !

La junte militaire malienne a fait le rapport de sa dernière réunion avec le bloc ouest-africain au Ghana. Elle a annoncé que leur souhait est de mettre en place une transition conformément aux décisions des Maliens au lieu de passer forcément le pouvoir aux civils contre la volonté du peuple.

Dans une conférence de presse tenue mercredi à Bamako par le Comité National pour le Salut du peuple (CNSP), l’organe a avoué qu’il ne veut pas forcément suivre les recommandations de la communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui fait appel une transition civile immédiate.

« Nous avons dit clairement à la CEDEAO que nous sommes au service du peuple. Dans la mesure où la majorité a parlé d’une transition militaire, nous avons suggéré qu’on puisse aller dans ce sens. La CEDEAO a refusé. Nous avons donc dit à la CEDEAO que nous ne pouvions pas décider sur place et que nous allons revenir et discuter conformément à ce qu’il y a dans la charte », a confié le
Colonel-Major Ismaël Wague, Porte Parole du CNSP.

Les militaires ont également évoqué la question des sanctions contre ce pays de l’Afrique de l’ouest, mais l’organe sous-régional promet de lever ces sanctions progressivement dès que la junte mettra en œuvre “les mesures qu’il faut”, ce qui n’est rien d’autre qu’un gouvernement majoritairement civile dans un bref délai.

Source: icilome.com

error: Le contenu est protégé !!