La Loupe du Correcteur/Invisible aux obsèques de ses collaborateurs, insensible au sort des prisonniers politiques : Faure Gnassingbé soulagé de la libération de Soumaïla Cissé. »

AccueilInterview

La Loupe du Correcteur/Invisible aux obsèques de ses collaborateurs, insensible au sort des prisonniers politiques : Faure Gnassingbé soulagé de la libération de Soumaïla Cissé. »

Le temps passe, les années passent, Gnassingbé Faure s'accroche au pouvoir comme une chauve-souris mais refuse d'afficher les bonnes manières. Un che

Allez-vous persister dans le mal jusqu’à ce que la route de l’histoire va tourner ?
Loupe du Correcteur: Apologie cosmétique de la femme sous Faure, c’est bien cela Mme Tsegan !
La Loupe du Correcteur: « Des miliciens d’autodéfense de retour avec la bénédiction du régime. »

Le temps passe, les années passent, Gnassingbé Faure s’accroche au pouvoir comme une chauve-souris mais refuse d’afficher les bonnes manières. Un chef d’Etat, c’est après tout l’image du pays.

Malheureusement, il semble n’exister que pour l’extérieur. Diantre !Aquoi bon vouloir être Président des Togolais ? L’opposant malien Soumaïla Cissé kidnappé par les djihadistes le 25 mars 2020 a été libéré le 08 octobre dernier. Comme d’ordinaire, Gnassingbé Faure a été l’un des tout premiers Chefs d’Etat à twitter. « Je partage le soulagement du peuple malien, des familles de M. Soumaïla Cissé et des trois autres otages au Mali suite à leur libération. Mes félicitations vont à l’endroit de tous ceux qui ont œuvré pour cet heureux dénouement», a-t-il écrit. Cet empressement de M. Gnassingbé à se prononcer sur le cas Cissé, suppose a priori un homme
très sensible à la vie humaine.

Curieusement, c’est tout le contraire.Au cours de cette année, le Togo a perdu son ancien Premier ministre Edem Kodjo, le Secrétaire Général de la
Présidence Patrick Daté Benissan et le ministre Batienne Kpabre-Silly. Contre tout bon sens, le Chef de l’Etat n’a été visible nulle part lors des obsèques de ses propres collaborateurs. Pourtant, il a été jusqu’à Korhogo en Côte d’Ivoire pour aller inhumer le Premier ministre de Ouattara Alassane,Amadou Gon Coulibaly. Comment expliquer ces paradoxes frappants ? Combien de prisonniers politiques encore dans les centres de détention au Togo pour le plaisir de Gnassingbé Faure ? Un homme sensible
se reconnaît par ses actes. Cette façon de Faure Gnassingbé de n’agir que pour ripoliner son image à l’extérieur agace et déshumanise sa politique. Cela n’a aucun sens. Les bonnes manières et les bons exemples sont portés par les dirigeants responsables et dignes. Les dirigeants togolais en l’occurrence le chef de l’Etat ne saurait faire l’exception.


Honoré ADONTUI

error: Le contenu est protégé !!