L’ANC en Conseil National  « Au moment où persiste un discours ambiant qui exalte la résignation voire la démission devant l’effor. »

AccueilPolitique

L’ANC en Conseil National « Au moment où persiste un discours ambiant qui exalte la résignation voire la démission devant l’effor. »

Dans le cadre de sa prochaine rentrée politique, le Bureau national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC),  annonce pour le 

Être fière de son pays: Une denrée rare au Togo.
Évènement Ça s’est passé un 23 juillet: 23 juillet 1914 : Ultimatum de Vienne à la Serbie
Dr Thon aux ambassadeurs de NoVi: « Le temps est le nôtre ; l’avenir dépendra de notre engagement actuel. Il nous faut donc nous mettre au travail pour qu’ensemble, nous construisions le Togo soudé et émergé, le Togo dont nous rêvons toutes et tous. »

Dans le cadre de sa prochaine rentrée politique, le Bureau national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC),  annonce pour le 10 octobre 2020, un Conseil national pour la remobilisation pour de l’Etat de droit et
de la bonne gouvernance. Le Conseil national de l’ANC se fera dans le respect du protocole sanitaire en vigueur contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

Voici l’intégralité du communiqué du parti ANC:

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le Bureau National de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) porte à la connaissance des militants et sympathisants ainsi que des populations togolaises, que dans le cadre de sa rentrée politique, le parti tiendra un Conseil National, le samedi 10 octobre 2020, à partir de 06h00, au Foyer du Cinquantenaire de l’Eglise Évangélique Presbytérienne, Paroisse de
Nyékonakpoè à Lomé, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur contre la propagation de la pandémie du Covid-19.


 A l’heure où tous les défis sociopolitiques continuent de se heurter au refus obstiné du pouvoir RPT/UNIR d’ouvrir notre pays à l’alternance et au changement démocratiques,


 Au moment où persiste un discours ambiant qui exalte la résignation voire la démission devant l’effort, qui tente de remettre en cause l’existence des partis politiques et d’anéantir la flamme du militantisme politique,


 Au moment où les peuples épris de liberté, de justice et de paix aspirent à prendre résolument leur destin en mains pour assurer l’ancrage de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance,


Le Bureau National compte sur la mobilisation de tous pour le succès de ce Conseil.


Fait à Lomé, le 25 septembre 2020
Pour le Bureau National,
La Vice-Présidente Maître AMEGANVI Manavi Isabelle


 

error: Le contenu est protégé !!