AccueilSocialePolitique

Mise au point du FC « Togo Debout » suite à la rencontre des organisations de la société civile avec la mission d’information et d’étude ACP/UE

Dans le cadre de la Mission d’information et d’étude du Bureau de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE qui se déroule actuellement à Lomé du

Primature : L’équation à plusieurs inconnus pour Faure Gnassingbé
Marche du PNP: L’ANC condamne la répression des manifestations et appelle le pouvoir à un respect scrupuleux du droit de manifester pacifiquement inscrit dans la Constitution et dans les lois en vigueur.
COMMUNIQUE DE LA COALITION DES 14 RELATIF AUX MANIFESTATIONS DES 19, 20, 21, 28 et 29 juillet 2018

Dans le cadre de la Mission d’information et d’étude du Bureau de l’Assemblée Parlementaire
Paritaire ACP-UE qui se déroule actuellement à Lomé du 31 Mars au 02 Avril 2019, une
délégation parlementaire ACP-UE a rencontré ce lundi, 1er Avril 2019 à l’Hôtel du 2 Février à
partir de 15h30, différentes Organisations de la Société Civile togolaise, dont le Front Citoyen
« Togo Debout », dans l’optique de recueillir leurs points de vue sur la situation sociopolitique Togolaise.
Mais quelque temps avant cette rencontre et plus tôt dans la journée, circulait déjà sur les
réseaux sociaux, une déclaration de Monsieur Louis Michel, Co-Président de la Délégation
parlementaire, déclaration faite au sortir de l’audience que le Chef de l’Etat Togolais a
accordée au groupe ACP-UE.
Dans cette déclaration, le Co-Président de la Mission, Monsieur Louis Michel, exprimait déjà
et de manière synthétique le satisfécit de la Mission en ces termes : « Nous allons rentrer
extrêmement satisfaits. C’est un pays (le Togo) qui progresse manifestement très fort… Et
donc nous allons repartir d’ici assez rassurés de la manière dont le Togo évolue ».
C’est pourquoi, dès l’entame de la rencontre et avant d’aborder le fond du sujet, certaines
OSC, dont le Front Citoyen « Togo Debout », ont tenu à exprimer à toute la Délégation et de
façon vive, toute leur préoccupation, voire leur déception sur les termes de la déclaration de
Monsieur Louis Michel qui n’honorent pas la Mission, alors que les rencontres et prises de
contacts prévues avec les différents acteurs par la Mission étaient toujours en cours et
n’étaient pas encore achevées.
Les OSC ont regretté le fait notamment que cette déclaration, quelque peu hâtive,
de Monsieur Louis Michel, à l’allure d’une véritable synthèse débouchant sur une conclusion,
constitue non seulement un mépris des autres acteurs non encore rencontrés, mais aussi et
surtout pourrait enlever à la Mission son impartialité, et partant sa crédibilité.
C’est alors que la Délégation parlementaire a eu à rassurer les OSC, d’abord sur le fait que
cette déclaration de Monsieur Louis Michel est loin d’être une conclusion de la Mission, et
ensuite sur la disponibilité de cette Délégation à écouter tous les acteurs, à prendre en compte
toutes les préoccupations, avant de produire le Rapport final de Mission.
Et suite aux excuses présentées par Monsieur Louis Michel sur le désagrément qu’a pu causer
sa déclaration, la rencontre s’est poursuivie sur le fond et les objectifs de la Mission.
Le Front Citoyen « Togo Debout » a tenu à faire cette mise au point.
Fait à Lomé le 1 Avril 2019,
Le Front Citoyen « Togo Debout »
Le Professeur David Ekoué DOSSEH

error: Le contenu est protégé !!