MMLK / ADMINISTRATION TOGOLAISE : POURQUOI LE MINISTRE SANI YAYA NE  RÉPOND GUÈRE AUX CORRESPONDANCES DES CITOYENS ?

AccueilSociale

MMLK / ADMINISTRATION TOGOLAISE : POURQUOI LE MINISTRE SANI YAYA NE RÉPOND GUÈRE AUX CORRESPONDANCES DES CITOYENS ?

Pourquoi un tel mépris à l'égard du contribuable ? Le Mouvement Martin Luther King s'indigne de l'inattention et de l'indifférence auxquelles

Affaire de kidnapping de trois enfants togolais : Voici comment Sylvie Nantcha, le bras droit de Angela Merkel manipule les enfants de Jude Kutowu
Covid-19 : Didier Six très choqué contre les experts qui prétendent faire des expériences sur les africains
Cité Quotidien De Maryse QUASHIE Et Roger E. FOLIKOUE:  » Non merci ! « 

Pourquoi un tel mépris à l’égard du contribuable ?

Le Mouvement Martin Luther King s’indigne de l’inattention et de l’indifférence auxquelles sont confrontés les citoyens demandeurs de service dans l’administration Togolaise et appelle à un sursaut patriotique des agents publics pour répondre avec diligence et efficacité à leurs préoccupations administratives .

En effet , il est connu de tous que l’administration Togolaise traine toujours des tares et des défaillances que la modernisation et la réforme administrative n’a toujours pu éradiquer ni réduire en partie . Du coup , en dehors des lourdeurs administratives et de l’ accueil médiocre , c’est le refus catégorique de traiter les dossiers et les correspondances pour leur réserver de suites favorables ou pas . C’est le triste constat en général mais le ministère de l’économie et des finances , aujourd’hui sous la conduite du Ministre Sani Yaya ,bat tristement le record . L’administration togolaise n’ayant pas la culture d’accusé de réception avant des réponses définitives aux courriers, le ministre Sani Yaya excelle dans ce jeu favori ,celui de ne jamais donner une suite méprisant ainsi les Togolais. Des milliers de nos compatriotes ne cessent de se plaindre de ce ministère qui n’a d’égard pour personne . Tout comme plusieurs autorités à l’exception des locataires du ministère de la Sécurité, de la Justice, de l’administration territoriale, dès fois celui des Affaires étrangères et des Mines ,le ministre Sani Yaya n’a ni de temps pour les courriers ni pour recevoir les citoyens qui en font la demande de le voir . La présidence et la primature n’en sont pas de modèles ni de références.

A quoi servent donc les DIFFÉRENTS SÉMINAIRES au profit des membres du Gouvernement ?

Qui placent ils au cœur de leurs actions et de leurs programmes ?

De l’arrogance et du mépris ne peuvent guère conduire de manière efficiente et productive une politique gouvernementale ,raison pour laquelle l’écart se creuse au quotidien entre les gouvernants et les gouvernés. L’administration est publique et les citoyens sans distinction politique ethnique, religieuse et sociale ,doivent en jouir librement.


Vivement que le ministre Sani et les autres sortent de leurs caprices de leurs conforts pour se revêtir de l’humilité en tournant leurs regards favorables envers même le dernier des Togolais ! La roue de l’histoire tourne et réserve malheureusement des surprises désagréables.

Lomé , le 2 Mai 2019

Mouvement Martin Luther King

error: Le contenu est protégé !!