Pourquoi l’héritier de Samsung a été condamnés à près de 3 ans de prison ?

AccueilInternational

Pourquoi l’héritier de Samsung a été condamnés à près de 3 ans de prison ?

L’héritier de Samsung est de retour en prison depuis ce lundi. Lee Jae-yong, vice-président de la branche électronique du conglomérat

Afrique-Le Prochain Sommet Afrique-France annoncé pour octobre 2021
Donald Trump lève des fonds pour poursuivre Facebook, Twitter et Google
3ème vague du Coronavirus en Guinée : le couvre-feu ramené à 22H le port du masque obligatoire !

L’héritier de Samsung est de retour en prison depuis ce lundi. Lee Jae-yong, vice-président de la branche électronique du conglomérat a été condamné à deux ans et demi de prison ferme pour corruption. Cette affaire est liée au scandale qui avait vu la destitution puis l’emprisonnement de l’ancienne présidente coréenne, Park Geun-hye, pose de nombreuses questions sur l’avenir de Samsung.

À peine le verdict prononcé, Lee Jae-yong a été escorté vers la prison, une décision symbolique qui prive – de fait – la plus grande entreprise sud-coréenne de son dirigeant. Alors que les procureurs avaient requis neuf ans, la cour centrale de Séoul a tranché pour deux ans et demi d’emprisonnement. Celui qui dirige Samsung depuis 2014, date à laquelle son père est tombé dans le coma avant qu’il ne décède en octobre 2020, est accusé d’avoir corrompu l’ex-présidente Park Geun-hye, et sa confidente Choï Soon-sil.

FACILITER LA TRANSITION DU POUVOIR

Des donations financières multiples qui avaient pour objectif de faciliter la transition du pouvoir à la tête de Samsung. Lee Jae-yong, qui a affirmé être le dernier de la famille à diriger l’empire de l’électronique lors d’excuses publiques en mai dernier, continue de disposer de nombreux soutiens notamment dans les milieux économiques.

SAMSUNG SE PORTE BIEN

Car son emprisonnement rend difficile toute prise de décision importante pour Samsung, qui pèse pour un cinquième de l’économie sud-coréenne. Pour autant, l’entreprise se porte très bien, portée notamment par la hausse du télétravail et la forte de demande de puces électronique. Samsung a annoncé une augmentation de 25% de son bénéfice lors du dernier trimestre de l’année 2020.

rfi-fr

error: Le contenu est protégé !!