AccueilSociale

TOGO/Assassinat du Patron de la BIR, Lt. Colonel MADOULBA Bitala: Ça sent mauvais à Niamtougou avec les manifestants dans la rue.

Ce jeudi 07 Mai 2020, Le Canton de Siou, préfecture de Doufelgou est en ébullition depuis ce matin. Les populations de Niamtougou sont descendues

Pénurie d’eau à Atti -Akakpé : « Un calvaire pour ces habitants qui se rabattent sur le marigot et les barrages. »
La Tribune De Semaine De Maryse QUASHIE Et Roger E. FOLIKOUE: « Faire entendre sa voix est indispensable pour bâtir un avenir de paix, de justice et de développement durable ».
Fifa : Sepp Blatter confirme qu’il a quitté la présidence de la FIFA sous la pression américaine !

Ce jeudi 07 Mai 2020, Le Canton de Siou, préfecture de Doufelgou est en ébullition depuis ce matin. Les populations de Niamtougou sont descendues dans la rue pour exiger justice à leur enfant prodige, patron de la Brigade d’Intervention Rapide(BIR),Lt.Colonel MADOULBA Bitala retrouvé mort dans son bureau (assassiné poignardé) le 04 mai dernier.


La situation était tendue au point que le Préfet de Doufelgou était obligé de sortir de son silence pour calmer les esprits. A l’heure actuelle,on annonce que la nationale n°1 est bloqué. La tension est toujours vive.
Dans cette famille MADOULBA, on signale le décès de la maman du Lt.Col MADOULBA Bitala et une de ses soeurs.Trois décès en deux semaines dans cette famille MADOULBA.


Signalons qu’au lendemain du l’assassinat de cet Officier supérieur des FAT, le Lt. Colonel MADOULBA Bitala, le Chef de l’Etat,Faure GNASSINGBE en même temps ministre de la Défense a procédé au remplacement de ce dernier en nommant un autre Officier sans que la communication du décès du Lt. Colonel MADOULBA Bitala ne soit portée à la connaissance de l’opinion.


Nous y reviendrons!

error: Le contenu est protégé !!