Togo/Éducation : « À Sainte Catherine de Kpogan, il n’y a jamais eu question de réinscription de nos élèves » selon Francisco KPODAR.

AccueilSociale

Togo/Éducation : « À Sainte Catherine de Kpogan, il n’y a jamais eu question de réinscription de nos élèves » selon Francisco KPODAR.

Les allégations selon certains médias qui font étant d'augmentation des frais de l'écolage et surtout une obligation pour les parents de payer les

Appel pressant du SYNJIT à la solidarité et à la préservation des emplois dans les médias au Togo en pleine pandémie du Covid-19
Covid-19 : Les femmes du marché d’Agbahonou sensibilisées sur l’observance des mesures barrières.
Apple met à jour son MacBook Pro 13 pouces : Intel Core 10e gén. et enfin le nouveau clavier

Les allégations selon certains médias qui font étant d’augmentation des frais de l’écolage et surtout une obligation pour les parents de payer les frais de réinscription pour une nouvelle année académique sont fausses.

Devant la presse ce jeudi 29 octobre 2020 dans les locaux de l’Institut de l’enseignement général et technique « Sainte Catherine », les premiers responsables avec à leurs côtés certains parents d’élèves ont porté des éclaircissements aux problèmes de confirmation de place relayés par certains journalistes sur des médias.

La direction du Complexe scolaire Ste Catherine dans le souci de préserver la santé du corps enseignant et des élèves a exceptionnellement en cette année marquée par la Covid-19 demandé aux parents d’élèves une confirmation de place afin qu’elle puisse avoir une idée sur l’effectif, ceci bien évidemment en conformité aux dispositions étatiques afin de permettre une année scolaire sans Coronavirus.

« Nous avons demandé aux parents de faire la confirmation de place pour leurs enfants lors d’une de nos réunions qui est répartie comme suit : 15000 frs pour le Lycée, 10000 frs pour le Collège et 5000 frs pour le cours primaire » a laissé entendre le Directeur des Ressources Humaines et Vice-Président du conseil de Direction, Francisco Assiongbon KPODAR avant d’ajouter que « cette décision a été expliquée aux parents que ces frais ne constituent pas une quelconque augmentation mais seront déduits de la première tranche de l’écolage mais de fausses informations relayées dans certains médias font croire qu’à Sainte Catherine, une augmentation de scolarité se fait chaque année ».


Pour les premiers responsables de ce grand établissement de renom dans la zone de Kpogan Azitigomé – Yovokomé, cette décision s’inscrit dans la droite ligne de pouvoir maîtriser son effectif contrairement à ce qui fait état d’une réinscription obligatoire des anciens élèves de ladite école chaque année.

Créé depuis 2005, l’institut Sainte Catherine forme les élèves enseignement général Séries A4, C4 et D et en technique les Séries G1, G2 et G3 avec une prématernelle, un cours primaire et un collège.

Tout en rassurant tous les parents qu’aucune réinscription n’est instaurée, la direction reste disponible à toute personne désireuse d’avoir des informations nécessaires.

error: Le contenu est protégé !!