Togo/Société : la collectivité Gbedegbegnon reprend enfin ses terrains à Dévégo-Novissi

AccueilDroit

Togo/Société : la collectivité Gbedegbegnon reprend enfin ses terrains à Dévégo-Novissi

Les terrains de la collectivité Gbedegbegnon exploitées par société SAMARIA, spécialisée dans l'extraction de sable à Dévégo-Novissi dans la commune

Togo/football: En toute violation de la décision du juge, la partie adverse incarnée par l’épouse du défunt et son frère sont allés retirer le corps de Clément Kpadé MEBOUNOU à la morgue de Kégué pour une inhumation en catimini au cimetière de Yokoé
Affaires prophète Esaie: Le journaliste Komla Ahadji et le prophète face à face chez le procureur à 17h
Le Forum pour l’Unité et la Paix au Togo, en Afrique et dans l’Univers à la relance

Les terrains de la collectivité Gbedegbegnon exploitées par société SAMARIA, spécialisée dans l’extraction de sable à Dévégo-Novissi dans la commune de Baguida au profit d’autres familles aurait du pain sur la planche.

Les informations parvenues à notre rédaction laissent croire que les travaux d’extraction de sable sont arrêtés dans les prochains jours pour toujours.


La collectivité Gbedegbegnon, propriétaire de la surface qui abrite le site d’extraction du sable à Boca 2 serait rentré dans ses droits après le verdict de la justice togolaise. Cette dernière selon les sources concordantes aurait gagné le procès qui l’oppose aux envahisseurs qui avaient baillé sa surface à l’Etablissement Samaria.


La collectivité Gbedegbegnon aurait gagné le procès au tribunal de première instance de Lomé depuis quelques jours. Ainsi, le propriétaire du terrain de Boca 2 à Dévégo Novissi, lieu exploitée par la société SAMARIA pour extraire du sable revient à la Collectivité Gbedegbegnon.
La société SAMARIA devrait verser à la collectivité Gbedegbegnon une somme d’environ 800 millions pour dommages et intérêts parce qu’elle a exploité illicitement cette parcelle depuis bientôt un an. Une ordonnance sera signifiée dans les prochains jours à la direction de ladite société à cet effet.


Allons-nous donc vers une fermeture définitive du site de la société SAMARIA ou pouvons-nous attendre à une nouvelle négociation entre ladite société et le désormais propriétaire?

C’est du wait and see!

error: Le contenu est protégé !!