Togo: « Togo The Place To Go » la nouvelle campagne de Debyoo qui redéfinit le concept de la marque nationale

AccueilCulture

Togo: « Togo The Place To Go » la nouvelle campagne de Debyoo qui redéfinit le concept de la marque nationale

Debyoo a lancé une nouvelle campagne baptisée « Togo The Place To Go ». Une campagne axée sur les multiples facettes du Togo et qui vient bouleverser

Grand P : « L’objectif de notre présence en Côte d’Ivoire c’est pour demander la main d’Eudoxi Yao »
NETFLIX : un bug à cause de la saison 4 de « La Casa de Papel »
La FIFA porte plainte contre son ancien président Sepp Blatter et son capitaine M Platini !

Debyoo a lancé une nouvelle campagne baptisée « Togo The Place To Go ». Une campagne axée sur les multiples facettes du Togo et qui vient bouleverser le processus de création ainsi que la mise en œuvre du marketing territorial. La campagne en ligne, selon les rapports, a déjà débuté, tandis que le lancement de la campagne officielle est prévu pour le 30 octobre 2020. Le début officiel de la campagne sera marqué par la sortie du mini-documentaire intitulé «Togo The Place To Go» avec l’acteur togolais Julio Teko comme narrateur et dont la première diffusion exclusive est prévue également le 30 octobre à partir de 18h (heure de Lomé) sur le site www.debyoo.com ou sur l’application Debyoo (iPhone et Android).

Apparue au milieu du XIXe siècle, le recours au marketing territorial n’est devenu une pratique courante dans les villes que ces dernières années. En effet, ce sont désormais des millions de dollars que les gouvernements, les pays ainsi que les villes dépensent chaque année pour améliorer leur image à l’étranger et promouvoir à la fois le commerce, le tourisme et les investissements directs internationaux (IDI). Des agences créatives ainsi que des spécialistes du marketing sont engagés pour gérer la stratégie de marque de leur ville ou de leur destination, mais également pour concevoir des panneaux publicitaires étonnants, de nouvelles campagnes ou développer de grandes idées. Toutefois, la majorité de ces actions de marketing territorial sont réalisées de manière inversée, ce qui donne souvent lieu à des idées contradictoires s’éloignant des valeurs fondamentales de la marque.

Le PDG et fondateur de Debyoo, qui met en lumière ce problème, déclare : « Il ne suffit pas de coller une étiquette sur un lieu pour le vendre. Donner à une destination indésirable un slogan intelligent et un logo élégant ne signifie pas que ce sera un lieu qui enthousiasmera les gens à l’idée de le visiter, d’y vivre ou d’y faire des affaires. Les résidents, qui sont un élément clé de l’image de marque d’une destination, doivent être concernés. Il ne peut y avoir d’image de marque d’un pays sans citoyens et d’image de marque d’une destination sans résidents. L’implication des résidents et des citoyens apporte de la crédibilité. Un lieu a besoin de bien plus qu’un simple slogan. Il a besoin de crédibiliser son image de marque! »

L’approche de Debyoo consiste donc à créer une image de marque en interne, à travers son initiative « Youth Initiative Jeunesse », afin de bousculer ce concept de marketing territorial contradictoire. Debyoo estime que la réputation d’un lieu repose sur un ensemble de facteurs, allant de ses attractions culturelles aux spécificités de sa vie quotidienne. Les jeunes étant souvent le reflet de la société, inverser l’ordre des choses peut aider à construire une image de marque de l’intérieur grâce à eux, rendant ainsi la marque plus crédible, plus authentique et plus populaire.

Mais pourquoi choisir le Togo comme pays modèle ? Yves Muntu s’explique : « Il est de plus en plus facile de faire des affaires en Afrique. Beaucoup de pays font des efforts pour réformer et faciliter le monde des affaires. Le Togo vient de se classer parmi les dix premiers pays réformateurs du monde selon le rapport Doing Business 2020 du groupe de la Banque mondiale. En outre, il occupe une position stratégique de premier plan le long du Golfe de Guinée et met actuellement en œuvre son plan national de développement pour le cycle 2018-2022. Notre approche consiste à identifier et à comprendre la relation symbiotique entre les facteurs rationnels tels que les lois et les impôts, ainsi que les facteurs émotionnels tels que le comportement, la façon de penser, la socialisation et la communauté, de manière à créer une image de marque parfaite pour le pays. Étant donné que de nombreux efforts de réforme actifs ont déjà été déployés, nous nous concentrons maintenant sur les facteurs émotionnels, puis nous établissons des lien entre les points, avec les facteurs rationnels ».

En juin 2019, le modèle de marque nationale de Debyoo a été présenté pour la première fois à Lomé lors de la participation du PDG de Debyoo au premier forum économique de l’Union européenne au Togo, organisé les 13 et 14 juin 2019 dont les travaux ont été officiellement ouverts par le président Faure Gnassingbé. Parmi les participants, il y avait notamment Jyrki Katainen, Vice-président de la Commission Européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité (à ce poste jusqu’au 30 November 2019), Aliko Dangote, PDG du Groupe Dangote, Dominique Strauss-Kahn, ancien directeur du FMI, Ade Ayeyemi, PDG d’Ecobank, Lionel Zinsou, Ancien Premier Ministre de la République du Bénin, Mario Pezzini, Directeur du centre de développement de l’OCDE, Carlos Lopes, Ancien Secrétaire Exécutif de la Commission Economique pour l’Afrique, et Etienne Giros, président d’European Business Council for Africa and the Mediterranean. L’objectif principal de ce forum économique qui dura deux jours était de mobiliser des niveaux plus élevés d’investissements privés dans les secteurs prioritaires du Togo, tout en présentant les opportunités offertes par le pays aux investisseurs locaux et européens.

S’exprimant au sujet de cette expérience, Yves a déclaré ce qui suit : « C’était un honneur absolu d’être invité à ce prestigieux forum en tant que membre du panel « Tourisme, industries créatives et culturelles et économie bleue ». Parmi les panélistes, figuraient, entre autres, Kossivi Egbetonyo, Ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs (2019), Stanislas Baba, Ministre-Conseiller du Président de la République pour la mer, Marc Vizy, Ambassadeur de France au Togo et Charles K. Gafan, PDG, Filiales du Groupe Bolloré au Togo. Grâce à ce panel, j’ai pu partager notre vision des choses et expliquer comment la culture et la créativité vont jouer un rôle clé dans notre approche de l’image de marque de notre pays. Cette opportunité a été rendue possible grâce à l’ouverture d’esprit de Sandra Ablamba Johnson, nouvelle secrétaire générale de la présidence, ministre déléguée, conseillère du président de la République chargée de l’amélioration du climat des affaires, et de Laurent Tamegon, président du Conseil national du patronat au Togo.”

L’adhésion à la Youth Initiative Jeunesse Togo est gratuite et se fait via l’application Debyoo (iPhone: https://apple.co/3g76hoz / Android: https://bit.ly/3kU3QJA) ou via www.yinitj.com

Le site de Togo The Place To go: www.togotptogo.com

Le site de Debyoo: www.debyoo.com